Ce forum sert à gérer mes deux campagnes Donjons et Dragons sur Mons et sur Louvain-la-Neuve. il servira également aux autres campagnes éventuelles: pirates, Wasteland(zombis)...


    Le cadre de la campagne

    Partagez
    avatar
    Drauglin
    Empereur
    Empereur

    Messages : 435
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 33

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Malcador
    Carrière:: Psyker
    Promotion:: Sigilite

    Le cadre de la campagne

    Message  Drauglin le Mar 2 Sep - 2:11

    Bon, alors après sondage et cogitations, j'ai décidé que les deux campagnes Star Wars; celle de Louvain et celle de Mons, se dérouleraient à la même époque. Comme ça, les joueurs pourront participer dans les deux groupes et ça me facilite le boulot. C'est pas une invitation à vous cogner les uns les autres mais vous êtes libres de trahir et même de vous entre-tuer (je le conseille même pour ceux qui seraient tentés de jouer des Sith ou tout autre personne peu recommandable...). Je rappelle cependant que je n'autorise pas les Sith ou les Chevaliers Jedi dès le début. Atteignez le niveau 7 et montrez-vous en digne. Vous commencez au niveau 5 donc pas de panique, l'attente ne dvrait pas être trop longue.

    Bon, ça, c'est fait, à présent faisons un peu de Background général.

    Knights of the Old Republic.

    Pour ceux qui l'ignorent, la campagne KoTOR se déroule près de 4000 ans avant l'épisode IV de Star Wars: A New Hope/La guerre des étoiles. Vous êtes en 3945 avant la bataille de Yavin (la fin de Star Wars IV). C'est une époque de crises et de luttes sans fin entre les Jedi et les Sith. En moins de 50 ans, la galaxie a connu quatre guerres meurtrières et dévastatrices durant lesquelles des centaines de millions d'êtres vivants ont péris.

    La Grande Guerre des Sith.

    Vers 4000 BBY (avant la bataille de Yavin), Deux puissants nobles de la planète Empress Teta, Satal et Aleema Keto, se plongent dans l'étude du côté obscur de la Force et créent un culte noir composé de parents et d'amis proches. Cette secte nommé les Krath déclenche rapidement une guerre contre l'Ordre Jedi et la République. L'un des maîtres jedi, Ulic Qel-Droma, s'infiltre au sein de la secte pour la détruire de l'intérieur. Pendant ce temps, un apprenti jedi nommé Exar-Kun bascule du côté obscur et quitte son maître pour rejoindre Korriban le monde d'origine des Sith et apprendre leurs secrets. Exar-Kun devient rapidement un Seigneur Sith et devient l'ennemi jûré des Jedi. Il s'attaque également à Ulic Qel-Droma et ils se battent au cours d'un duel à mort. Mais le fantôme d'un puissant seigneur Sith leur apparaît et leur conseille de s'allier comme maître et apprenti. Ulic et Exar-Kun anéantissent tout ce qui leur résiste, y compris les Krath et les Mandaloriens qui deviennent leurs serviteurs. De nombreux jedi les rejoignent et l'ordre est déchiré. Finalement, Ulic revient du côté de la lumière après avoir tué son jeune frère Cay, demeuré fidèle à la voie des Jedi. Il retrouve Exar-Kun et le terrasse, mettant ainsi fin à la Grande Guerre des Sith et laissant derrière-eux des mondes en ruine. Même Coruscant a subi les assaut des Sith et du culte Krath.

    Ulic Qel-Droma en Seigneur Sith.


    Exar-Kun


    Les Guerres Mandaloriennes.

    En 3976 BBY, une nouvelle menace pèse sur la République. Le nouveau Mandalore (chef suprême mandalorien), surnommé l'indomptable, lance des attaques éclairs sur les mondes les plus éloignés de la république. Celle-ci ne réagissant que trop tard ou pas du tout, il finit par lancer une invasion dans la Bordure extérieure. Les Mandaloriens ravagent des mondes entiers, tandis que le Sénat fait tout pour étouffer l'affaire dans la crainte d'une nouvelle guerre qui pourrait la mettre à genoux. Quand trois ans plus tard, en 3973 BBY, le chef des neo-croisés mandaloriens Casus Fett massacre une immense partie de la population de Cathar, la République se voile la face et garde l'information secrète. Ils finissent par riposter en envoyant des flotilles de petite taille qui engagent des escarmouches contre les forces mandaloriennes. En 3964 ABY, Mandalore lance une invasion massive des mondes de la république. Des mondes entiers sont anéantis sur leur passage. Le conseil Jedi refuse d'intervenir et se heurte à un jeune chevalier jedi très doué et charismatique du nom de Revan, qui leur demande d'aider la république pour sauver les civils innocents. Mais le conseil refuse et Revan quitte Coruscant en quête de nouveaux arguments. Il en obtient un de taille en découvrant la vérité sur le massacre de Cathar. Mais une fois encore, le conseil refuse que les jedi prennent part au combat et interdit formellement à tous les jedi de désobéir, sous peine de passer en jugement. Revan passe outre et recrute de nombreux jedi et padawan dans sa croisade contre les mandaloriens. Ils se font appeller revanchistes et veulent venger la mort des victimes innocentes du conflit. La guerre fait rage pendant près de quatre années jusqu'à la bataille de Malachor où Revan attire la flotte mandalorienne dans un piège et l'anéantit au prix des vies de milliers de soldats et jedi. La victoire revient à la république, mais Revan et un partie de la flotte qui a combattu à ses côtés disparaissent.

    Mandalore l'Ultime avec le Masque du Mandalore que Revan portera après l'avoir terrassé en guise de trophée. Le masque sera rendu par revan au nouveau Mandalore Canderous Ordo après la Guerre civile des Jedi.


    La flotte républicaine à la bataille de Serroco, épisode majeur des Guerres Mandaloriennes.


    Néo-croisés mandaloriens.


    La Guerre Civile des Jedi.

    Revan réapparait en compagnie de Malak et des forces disparues avec une flotte de guerre neuve et bien plus de troupes. Il a basculé du côté obscur de la force en étudiant des artefacts Sith sur Malachor avant de partir à la recherche de la Forge Stellaire, une relique Rakata permettant de construire tout ce qui est nécéssaire à la guerre en peu de temps, du pistolet blaster au croiseur interstellaire. Nouveau Seigneur Noir des Sith, il lance ses forces à la conquête de la république, aidé par l'amiral renégat Saul Karath et bon nombre des jedi qui le suivaient lors des guerres mandaloriennes, dont le plus puissant, son apprenti et ami de longue date Darth Malak. Darth Revan conquiert de nombreux systèmes et menace le coeur de la galaxie et Coruscant. Près de la moitié des jedi rallient le camp des Sith ainsi qu'une bonne partie de l'armée et de la flotte de la République. Mais en 3957 BBY, un commando de Jedi mené par Bastilla Shan capture Darth Revan quand Malak fait feu sur son vaisseau et le trahit pour prendre sa place à la tête de l'Empire Sith. Revan est emmené à bord de L'Endar Spire jusque Daantooine. Ses souvenirs sont éffacés par le Conseil des Jedi et une nouvelle identité loyale à la république remplace celle du seigneur noir. Il s'éveille peu après quand l'Endar Spire est attaqué par les forces de Malak et a juste le temps de fuir à bord d'une capsule avant que le vaisseau n'explose au dessus de la planète Taris. En compagnie de Carth Onasi et muni de sa nouvelle identité, il se met à la recherche de Bastilla Shan dans les bas-niveaux de la cité ou sa capsule s'est écrasée. Après l'avoir libéré, le groupe fuit les Sith vers Daantooine à bord de L'Ebon Hawk, un vaisseau volé au caïd de la pègre Davik Kang. Malak fait pilloner la planète en représailles.

    Arrivé sur Daantooine, Revan entame sa formation de Jedi, Bastilla ayant à nouveau senti la force en lui. Pensant apprendre pour la première fois, le nouveau Revan termine son apprentissage en seulement quelques semaines alors qu'il faut des années aux autres jedi. Ignorant d'où lui vient ce don, il ne l'emploie cependant que pour faire le bien. A nouveau un jedi, il se lance à la poursuite de la carte stellaire, sur les traces de son ancienne personnalité. Au cours de leur périple, Revan et Bastilla tissent des liens très forts et ils comprennent bientot qu'ils sont amoureux l'un de l'autre. En outre, la force rend ce lien plus intense et ils partagent des rêves et des souvenirs. Ils finissent par découvrir les cartes et l'emplacement de la Forge Stellaire ou les Sith produisent leur équipement militaire et où Malak commande ses armées et sa flotte. Comprenant qu'il est menacé Malak fait bombarder l'enclave Jedi de Daantooine, tuant presque tous les maîtres jedi présents. Revan et ses compagnons sont ensuite capturés par l'Amiral Saul Karath mais ils parviennent à s'éclipser. Peu après Malak vient les affronter et révèle à Revan sa véritable identité et le secret que lui cachait le conseil jedi. Bastilla se laisse capturer afin que Revan puisse fuir et trouver la Forge Stellaire. Echoués sur la planète Lehon à cause du champ magnétique généré par un artefact rakata, Revan, Carth et leurs compagnons retrouvent Bastilla. Mais elle a cédé aux tortures de Malak et basculé du côté obscur à son tour. Revan la poursuit et s'introduit dans la Forge Stellaire en compagnie de ses alliés et de jedi venus en renfort tandis que les flotte de la république et celle des Sith s'affrontent autour de la Forge Stellaire. Revan parvient jusqu'u'à la platte-forme de commandement où Bastilla l'attend et le défie. Il la désarme et parvient à la convaincre de revenir du côté lumineux, la convaincant d'aider la flotte de la république avec sa puissante méditation de bataille. Puis il affronte Malak en duel et tente également de le convaincre de revenir à son tour. Mais Malak refuse et lutte jusqu'à la mort. Revan se voit obligé de le terasser. La guerre civile des Jedi est terminée.

    Devenus des héros de la république, Revan et ses compagnons sont décorés et adulés. Leur retour à Coruscant est triomphal tandis que le Haut Conseil des Jedi accueuille Revan avec plaisir en son sein. Repenti et véritable paladin de la lumière, on le connait désormais sous le surnom de "Chevalier prodigue". Moins d'un an plus tard, il quitte l'espace connu sans que l'on connaisse sa destination. Même Bastilla et Carth Onasi ignorent s'il vit encore mais espèrent et attendent. Le pourquoi de ce départ demeure inconnu mais les rumeurs vont bon train.

    Darth Revan (à l'avant) et son apprenti Darth Malak


    La capture de Revan par Bastilla Shan


    Bastilla Shan


    Darth Malak et ses Sith Troopers. A l'arrière plan, son apprenti Darth Bandon (à droite avec le sabre-laser et l'armure), un droïd de combat et d'autres apprentis Sith.
    avatar
    Drauglin
    Empereur
    Empereur

    Messages : 435
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 33

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Malcador
    Carrière:: Psyker
    Promotion:: Sigilite

    Re: Le cadre de la campagne

    Message  Drauglin le Jeu 2 Avr - 3:22

    La Guerre Noire.

    Tandis que le République se remet du précédent conflit, les Sith n'ont pas disparus, loin de là. Mais avec la perte de leur leader darth Malak, les différents Seigneurs Sith se livrent une guerre sans merci pour le pouvoir suprême. Parmi eux, Darth Traya, ex maître jedi de Revan, parvient avec ses deux disciples, Darth Nihilus et Darth Sion, à vaincre les autres seigneurs sith. Elle forme le Triumvirat de Malachor et construit une académie sith au coeur des débris du système planétaire, au dessus du sanctuaire sith où Revan et Malak s'étaient initiés au côté obscur. Le Triumvirat Sith ne dure pas cependant, car Traya est trahie par ses deux disciples et coupée de la Force. Elle parvient à s'échapper de Malachor et part à son tour pour les régions inconnues de l'espace, probablement à la recherche de Revan. Pendant ce temps, Nihilus et Sion lancent une campagne d'assassinat contre les jedi et les traquent dans toute la galaxie. Cette traque prend fin sur Katarr, une des colonies Miraluka où les jedi décident d'une rencontre en vue de mettre fin à la menace Sith. En plein milieu de cette rencontre, Darth Nihilus et Darth Sion attaquent la planète et Nihilus absorbe l'énergie vitale de la plupart des habitants, jedi compris, tuant ainsi la quasi entièreté de l'ordre. Seuls survivants de ce massacre: les membres du Haut conseil, maître Vandar et les ancienscompagnons de Revan, à sa recherche dans la bordure extérieure. Les jedi éliminés, les deux seigneurs Sith lancent leurs forces contre la République mais pas dans le but de la conquête, Nihilus consummant la vie des habitants des mondes vaincus. Sion, lui, poursuit la piste des quelques survivants de l'Ordre et recroise le chemin de son ancien maître Kreya. Celle-ci voyage en compagnie de l'Exilée, ancienne jedi coupée de la Force par le Haut Conseil pour son rôle lors des Guerres mandaloriennes (elle était le meilleur général de Revan et fut la seule des jedi revanchistes survivants à revenir à la fin du conflit). L'Exilée et Kreya se mettent en quête de Nihilus et Sion, recouvrant leur lien avec la Force au court de leur quête. Mais Kreya est animée par la haine et la vengeance et rêve en fait d'éradiquer la Force pour mettre fin au conflit éternel entre lumière et obscurité. Elle détourne l'Exilée de la lumière et lui enseigne les aspects les plus sombres de la Force. Celle-ci poursuit sa traque et se détourne définitivement de l'Ordre Jedi. A deux, elles éliminent les membres du Haut Conseil et les Seigneurs Sith et ramènent la paix dans la galaxie de façon brutale et sanglante avant de disparaître. Nihilus et Sion disparus, les Sith perdent à nouveau face à la République et leur empire se fracture. Les jedi sont sauvés par Bastilla Shan et les anciens compagnons de Revan auquels viennent s'ajouter les quelques survivants de l'Ordre et d'anciens jedi gris. La Galaxie se remet peu à peu et une nouvelle période de prospérité et d'équilibre s'installe.

    Maître Atris, membre du Haut Conseil, assassinée par l'Exilée.


    Darth Nihilus, Lord of Hunger.


    Kreya/Darth Traya, Lord of Betrayal


    Darth Sion, Lord of Pain


    Une des rares images du General Lylis Harkin, également surnommée l'Exilée, à l'époque des Guerres mandaloriennes.


    Les dernières années.

    Bien que la menace des Sith ait disparu durant près d'une décennie, la République n'a pas encore entièrement relevé la tête. Le Chancelier Cressa, responsable de la reconstruction (remplacé par le sénateur Weslin Damilon de Corellia en 3946 BBY) aida l'Ordre Jedi à reformer ses rangs en rappelant d'anciennes personnalités de la République tels Zayne Carrick ou Jolee Bindo. Dans le même temps, il transforma l'unité des commandos de marine de la République en un corps de combat d'élite au service de la République et du Sénat: le GRMC (Galactic Republic Marine Corp) et réforma profondément le système de défense et policier de la République afin de pallier les erreurs commises lors des crises précédentes. Il se concentra également sur l'écologie et l'économie, mettant fin à l'hégémonie de quelques groupes comme le Trust Draay ou la Czerka.

    Mais cette politique progressiste n'attira pas que de la sympathie au Chancelier. De nombreux systèmes n'apprécient pas l'influence grandissante du gouvernement galactique dans les affaires locales, tandis que d'autres pensent tout simplement à quitter la République depuis des siècles. Le nouveau Chancelier-Suprême, Weslin Damilon, continue cependant la politique de son prédécesseur et affronte chaque jour une opposition grandissante au sein du Sénat, en particulier avec l'Union des Systèmes Libres, une coalition autonomiste menée par le Haut Prince Eglyn Talar, sénateur et monarque de Temary. Damilon conserve cependant le soutien de bon nombre de sénateurs et de lobbys, à commencer par le Groupe Shane (également connu sous le nom de Conglomérat Corellien ou Consortium Corellien).

    Le chancellier Weslin Damilon lors d'une visite sur Arkania.


    Aujourd'hui.

    La République est désormais en état de guerre. Avec les Sith tout d'abord, à cause de l'invasion d'Agathor et de nombreux systèmes souverains alliés à la République. Avec l'USL ensuite, dont la sécession plonge la Galaxie dans une nouvelle guerre-civile et ou s'affriontent, en plus des politiciens et des militaires: les différentes megacorporations alliées à l'un ou l'autre camp. Les Mandaloriens se sont ralliés à Canderous Ordo, surnommé depuis "Mandalore le Gardien", mais sa position est précaire et nombreux sont les chefs de clans qui refusent de reconnaître son autorité. Les organisations criminelles prolifèrent et se livrent à une lutte sans merci. La Galaxie traverse une crise majeure, et c'est à vous, chers PJs, qu'il revient de changer les choses et de dessiner un nouvel avenir.


    _________________

    "Lead us from death to victory, from falsehood to truth.
    Lead us from despair to hope, from faith to slaughter.
    Lead us to His strength and an eternity of war.
    Let His wrath fill our hearts.
    Death, war, and blood;
    in vengeance serve the Emperor and the name of Dorn!"

    Red Nazghul
    Duc
    Duc

    Messages : 352
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 57

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Frastus
    Carrière:: Arbitrator
    Promotion:: Investigateur

    Re: Le cadre de la campagne

    Message  Red Nazghul le Ven 3 Avr - 23:16

    Drauglin a écrit:La Guerre Noire.... c'est à vous, chers PJs, qu'il revient de changer les choses et de dessiner un nouvel avenir...

    Courrir vite et loin, trèèèès loin... dans une bonne cantina de préférence ! drunken

    J'ai toujours sû qu'ils voulaient ma peau, tous autant qu'ils sont !

    Ces siths qui veulent me tuer, ces salauds de jedi qui me mettent dans des situations dangereuses... des vicieux nimbés dans leurs blanches robes.

    Les autres, c'est à peine mieux, c'est juste qu'ils ont pas encore eu l'occasion pour essayer de me voler mon verre et de me tuer.

    lol!


    _________________
    "La foule est une somme d'erreurs qu'il faut corriger." F. Nietsche


    Contenu sponsorisé

    Re: Le cadre de la campagne

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep - 14:10