Ce forum sert à gérer mes deux campagnes Donjons et Dragons sur Mons et sur Louvain-la-Neuve. il servira également aux autres campagnes éventuelles: pirates, Wasteland(zombis)...


    La Voie de l'Exaltation

    Partagez
    avatar
    Drauglin
    Empereur
    Empereur

    Messages : 435
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 33

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Malcador
    Carrière:: Psyker
    Promotion:: Sigilite

    La Voie de l'Exaltation

    Message  Drauglin le Lun 2 Juin - 23:53

    La Voie de l'Exaltation: Guide pour persos d'alignement bon

    Le bien est axé sur des principes simples en théorie mais dont l'application est souvent difficile dans certaines situations. C'est pourquoi le bien est une voie plus étroite et plus difficile que celle de la facilité. Faire le bien comprend toutes une série d'actes qui sont étroitement liés au respect de la vie et de l'intégrité des individus.

    La véritable voie de l'exaltation est celle qui implique de nombreux actes et sacrifices personnels. Il est très difficile de devenir un personnage exalté parce qu'il faut non seulement ne pas commettre d'actes mauvais mais surtout, il faut faire le bien. Alors, qu'est ce que c'est, faire le bien?

    -Aider les autres sans attendre de récompense. L'altruisme est la base du concept de bien. le fait de vendre ses services est un acte au mieux neutre. Est bon celui qui vient en aide au nécéssiteux sans attendre aucune récompense de qui que ce soit. ca ne signifie pas que vous devez toujours refuser la gratitude de la personne que vous avez aidé mais que vous ne pouvez lui venir en aide dans le seul but de la récompense. Celà signifie aussi se montrer charitable à l'égard des plus démunis quand ils se tournent vers vous. Renvoyer le mendiant qui vous sollicite ou l'iignorer ne fait pas de vous une crapule sauf si vous prenez un malin plaisir à lui rappeller sa condition et à l'humilier mais ça n'est pas faire le bien. Bien sur, il ne s'agit pas de jouer tout le temps les Mère Theresa mais un petit geste de temps à autres est une preuve de votre bienfaisance. Si un riche aide à bâtir un orphelinat, de la charité sauf s'il fait celà pour profiter d'avantages fiscaux et compagnie... N'abusez pas de la charité non plus en donnant des sommes astronomiques, ça ne sert strictement à rien hormis à flatter votre ego ce qui est un comportement au mieux neutre.
    -Les vrais bons ont le sens du sacrifice. Ils sont prêts à mettre leur fortune, leur réputation ou même leur vie en péril pour le salut des autres sans rien espérer en retour.
    -La Miséricorde est également un point essentiel dans la voie de l'exaltation. Le fait d'épargner ses ennemis en renonçant à la vengeance est un acte fondamentalement bon qui représente le simple respect de la vie. C'est accepter que même les créatures qui vous veulent du mal ou sont profondément corrompues ont le droit d'exister et peut être un jour d'accéder à la rédemption. La vengeance est un acte égoïste dicté par la colère et la rancune, sentiments négatifs par excellence et n'a rien en commun avec la vraie justice, idéal dénué de toute implication émotionnelle.
    -Le Pardon est à un niveau supérieur à la miséricorde car il implique non seulement de renoncer à la vengeance en se montrant clément mais également de renoncer à toute rancune envers ceux qui vous ont fait du tort ou en ont fait à autrui.
    -La rédemption du mal peut être considérée comme l'accomplissement ultime de l'exercice du bien. La quête de la rédemption est profondément liée au pardon et à la miséricorde puisqu'il s'agit de croire en la possibilité qu'une créature fautive cherche à réparer les crimes qu'elle a commis. C'est un processus souvent long et difficile qui demande toujours beaucoup de sacrifices personnels de la part du fautif sans attendre de pardon.
    -Nourir l'espoir est un des actes les plus courants de la voie de l'exaltation, qui est également lié à tous les autres actes cités plus haut. En effet, vaincre l'oppression, détruire le mal, se montrer charitable, miséricordieux, accorder le pardon aux fautifs et les faire revenir sur le droit chemin sont des actes qui nourrissent l'espoir dans le coeur des êtres vivants. L'espoir est une arme puissante, une force qui fait obstacle à l'influence et au dévellopement du mal qui se nourrit de la misère et de la détresse. De même, considérer que les faibles et les gens en détresse méritent leur sort est un acte malfaisant qui va à l'encontre de la voie de l'exaltation.

    Vous l'aurez compris, faire le bien n'est pas juste s'opposer au mal. Qui plus est, plusieurs facteurs sont à prendre en compte et certaines notions ont encore besoin d'être dévellopées pour comprendre l'essence même de ce qu'est le bien.
    -La fin et les moyens ont une grande importance dans la quête de l'exaltation. Le fait d'avoir un but noble ne fait pas de vous quelqu'un de bien. Au contraire, vous pouvez agir en parfaite crapule pour la meilleure des causes. Mais celà fait-il de vous quelqu'un de mauvais? Et bien oui, parfaitement. Si les motivations sont importantes pour jûger un acte maléfique, il n'en demeure pas moins que cet acte EST maléfique et que par conséquent vous faites le mal. Je m'explique par un exemple. Vous traquez un assassin jusque dans son antre en sachant qu'il a enterré une gamine vivante et vous le capturez. Afin de sauver l'enfant, vous devez le faire parler. Et bien si vous recourez à la torture, le tabassez ou le faites parler en utilisant des méthodes cruelles, vous commettez un acte maléfique. Même si vos intentions sont nobles, vous vous comportez comme un monstre et ce, même si vous n'y prenez aucun plaisir. Autrement dit, commettre un acte mauvais pour une bonne cause n'est pas faire le bien. Comme je l'ai dit plus haut, l'adage voulant que la fin justifie les moyens conduit souvent à commettre des actes mafaisants.
    -La violence (physique) est un point particulièrement délicat quant il s'agit de parler de bien ou de mal dans un jdr. Il est évident que si l'on ne peut négocier avec un agresseur, le seul moyen de s'en sortir est généralement la voie des armes. Cependant, la quête de l'exaltation implique que la violence ne soit utilisée qu'en dernier recours et en aucun cas de manière gratuite ou par confort. User de violence de façon abusive est un acte malfaisant. Celà ne signifie pas que tous les persos exaltés doivent renoncer au combat, sinon qui protégerait les faibles de ceux qui en abusent... Simplement, si vous cherchez l'exaltation, ne réglez pas tout les conflits par l'épée sans discernement.
    -Les rapports avec les autres ont également leur importance. Le personnage exalté cherche avant tout à s'entendre avec tout le monde dans les limites du possible. Autrement dit, il ne cherche jamais la confrontation sauf s'il est au pied du mur. Provoquer les autres, semer la discorde, mentir ou trahir sont des actes foncièrement mauvais. Ca ne veut pas dire non plus que vous devez aimer tout le monde mais respecter chaque être vivant, y compris vos ennemis, est une obligation pour celui qui cherche l'exaltation. Celà vaut aussi pour tout ce qui concerne le sexisme, le racisme, l'intolérance... Maltraîter quelqu'un parce qu'il est différent au niveau de sa race, de sa couleur de peau, de son sexe ou de ses opinions politiques ou religieuses est un acte mauvais.
    -Crimes et châtiments ont également leur importance. Il s'agit non seulement de comprendre les motivations d'un crime mais de déterminer quel est le châtiment adéquat pour le punir. L'exemple typique est celui de l'enfant affamé volant un pain. Décider de le remettre aux autorités locales en sachant qu'il risque le fouet ou la prison n'est pas un acte bon, et souvent mauvais si la peine est trop sévère; Après tout, l'enfant n'a fait ça que pour survivre. Dans un tel cas, le personnage bon n'hésitera pas à payer le pain pour éviter à l'enfant de subir un châtiment injuste. En revanche, il lui faudra expliquer à l'enfant pourquoi ce qu'il a fait est mal. Cet exemple illustre parfaitement la différence entre loi et bien, qui sans être incompatibles (sinon comment existerait-il des persos loyaux bons?) ne se rejoignent pas forcément. Certaines lois sont abusives et cruelles et si les enfreindre est un acte chaotique, il n'est en rien mauvais. Dans la pratique, seuls les crimes où la victime subit des dommages physiques ou moraux sont des actes mauvais. Le paysans puni pour ne pas avoir payé ses impôts n'est pas mauvais. Il serait en revanche intéressant de savoir pourquoi il n'a pas pu les payer...

    Bref, vous l'aurez compris, la voie de l'exaltation et du bien est une voie étroite, resserée, longue et difficile. Mais pas dénuée d'intérêts puisqu'elle accorde de nombreux avantages à ceux qui la suivent. Elle impose de nombreux sacrifices, et il est très facile de s'en écarter. Mais au final, elle est souvent plus gratifiante que les voies de la neutralité, de l'équilibre ou des ténèbres.

    la suite bientôt...


    _________________

    "Lead us from death to victory, from falsehood to truth.
    Lead us from despair to hope, from faith to slaughter.
    Lead us to His strength and an eternity of war.
    Let His wrath fill our hearts.
    Death, war, and blood;
    in vengeance serve the Emperor and the name of Dorn!"
    avatar
    Lux_B_2000
    Prince
    Prince

    Messages : 214
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 33
    Localisation : Louvain-La-Neuve / Mons (encore pour un temps)

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Wrax
    Carrière:: Assassin
    Promotion:: Infiltrator

    Re: La Voie de l'Exaltation

    Message  Lux_B_2000 le Mar 3 Juin - 1:15

    Le problème à être bon c'est que ce n'est pas très ... "payant". Hormis pour soi-même, faire un acte purement gratuit n'apporte rien. Il est plus .. "efficace" de demander rétribution. Le bien ne paye que rarement.

    Je ne dis pas qu'un geste gratuit est inutile. On se sent tjs mieux après avoir fait qqchose de bien par bonté, mais ça va un temps. Le soucis est que les bons sont souvent mis à profit par les autres. "Tendez la main, ils vous prennent le bras". Personnellement, dans le jdr, comme dans la vie, je l'avoue, il est tjs plus facile d'être à la limite du mauvais-neutre que dans le "bon"....

    Enfin, ceci étant dit... On est tjs (ou le plus souvent) dans le jdr comme on aimerait être dans la vie. Alors soyez mauvais dans le jdr pour être bon dans la vie. C'est ce que j'aime dans le jdr : un exécutoire pour se permettre ce que l'on se refuse (ou que l'on croit se refuser) dans la vie...


    _________________
    "Fear, and be slain ; no worse can come to fight ; And fight and die is death destroying death, Where fearing dying pays death servile breath." (W. S.)
    "Vi veri veniversum vivus vici" (Dr Jean Faust)
    avatar
    Drauglin
    Empereur
    Empereur

    Messages : 435
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 33

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Malcador
    Carrière:: Psyker
    Promotion:: Sigilite

    Re: La Voie de l'Exaltation

    Message  Drauglin le Mar 3 Juin - 2:45

    c'est exutoire, pas executoire... Et je ne suis pas tout à fait d'accord sur le fait qu'être neutre ou mauvais rapporte plus. C'est sur, une récompense matérielle est toujours bienvenue mais les persos bons ne doivent pas toujours refuser ce qu'on leur offre en échange de leurs services. A dire vrai, il n'est pas rare qu'on les récompense tout autant à ceci près qu'ils ne demandent pas de rétribution quand on leur propose le job. Après, vous pouvez toujours refuser ce qu'on vous offre mais c'est à vous de voir. Et s'il est honorable de refuser le paiement d'un village de pauvres paysans, il est en revanche tout à fait idiot de refuser une grosse somme d'un noble ou d'un marchand bien friqué qui ne risque pas de se ruiner en vous filant un peu de sa thune... En prime, tu oublies les avantages de la voie exaltée. un don exalté par niveau c'est quand même bien sympa et ça ne s'achète pas... Bon c'est vrai, devoir pourfendre une hydre pour les sourires édentés de quelques pouilleux de campagne n'a rien de tentant, mais c'est ça aussi la voie de l'exaltation. Et puis, en général, il reste le plaisir de fouiller les coffres et les corps des ennemis tués au combat, et il est encore plus rare qu'eux ne possèdent rien.

    Mais c'est vrai, jouer les crapules peu vraiment détendre Twisted Evil


    _________________

    "Lead us from death to victory, from falsehood to truth.
    Lead us from despair to hope, from faith to slaughter.
    Lead us to His strength and an eternity of war.
    Let His wrath fill our hearts.
    Death, war, and blood;
    in vengeance serve the Emperor and the name of Dorn!"

    Red Nazghul
    Duc
    Duc

    Messages : 352
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 57

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Frastus
    Carrière:: Arbitrator
    Promotion:: Investigateur

    Re: La Voie de l'Exaltation

    Message  Red Nazghul le Jeu 5 Juin - 23:20

    Drauglin a écrit:La Voie de l'Exaltation: Guide pour persos d'alignement bon
    -La fin et les moyens ont une grande importance dans la quête de l'exaltation. Le fait d'avoir un but noble ne fait pas de vous quelqu'un de bien. Au contraire, vous pouvez agir en parfaite crapule pour la meilleure des causes. Mais celà fait-il de vous quelqu'un de mauvais? Et bien oui, parfaitement. Si les motivations sont importantes pour jûger un acte maléfique, il n'en demeure pas moins que cet acte EST maléfique et que par conséquent vous faites le mal. Je m'explique par un exemple. Vous traquez un assassin jusque dans son antre en sachant qu'il a enterré une gamine vivante et vous le capturez. Afin de sauver l'enfant, vous devez le faire parler. Et bien si vous recourez à la torture, le tabassez ou le faites parler en utilisant des méthodes cruelles, vous commettez un acte maléfique. Même si vos intentions sont nobles, vous vous comportez comme un monstre et ce, même si vous n'y prenez aucun plaisir. Autrement dit, commettre un acte mauvais pour une bonne cause n'est pas faire le bien. Comme je l'ai dit plus haut, l'adage voulant que la fin justifie les moyens conduit souvent à commettre des actes mafaisants.

    Bref, autant être loyal-con... de peur de se salir les mains, autant passer sa journée dans une salle de prière à méditer des textes de théologie. Au moins, on ne risque pas d'être confronté à des choix qui de toutes les façons se limiteront à montrer son gros doigt au 'méchant" en lui disant pas bien, sans grand succès, ou bien mettre la main à la pâte et risquer la damnation... Twisted Evil

    Je ne sais pas pourquoi mais je suis déjà condamné à rencontré la damnation éternelle... Ben zut alors, pour un odiniste, c'est pas aussi simpliste que la théologie de bas étage chrétienne...

    Bon, je suppose que je dois m'attendre prochainement à l'apparition de stigmates de la "chute".


    _________________
    "La foule est une somme d'erreurs qu'il faut corriger." F. Nietsche


    Contenu sponsorisé

    Re: La Voie de l'Exaltation

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 22:05