Ce forum sert à gérer mes deux campagnes Donjons et Dragons sur Mons et sur Louvain-la-Neuve. il servira également aux autres campagnes éventuelles: pirates, Wasteland(zombis)...


    Repères temporels et spatiaux pour les deux campagnes.

    Partagez
    avatar
    Drauglin
    Empereur
    Empereur

    Messages : 435
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 33

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Malcador
    Carrière:: Psyker
    Promotion:: Sigilite

    Repères temporels et spatiaux pour les deux campagnes.

    Message  Drauglin le Mar 22 Jan - 5:30

    Pour ceux qui auraient manqué un épisode lors des dernières séances (et je m'adresse à tout le monde, pas seulement à ceux de Louv), voici quelques indications qui vous serons utiles, je l'espère (après ça, je vais me pioncer...):

    -La campagne de l'Ordre du Dragon (celle de Mons) a commencé au printemps de l'année 1340. Il s'est passé environ un an depuis, vu que vous êtes au printemps de l'année 1341. L'action se déroule dans le royaume d'Alsea, situé au nord de celui de Féronne et au coeur de la Mer des larmes.
    -La campagne des Lys Sanglants commence elle aussi au printemps 1340. Donc, il se pourrait que vous croisiez des PNJ en commun mais pas de PJ (en tout cas pas pour le moment). Vos niveaux ne collent pas, donc inutile d'espérer une partie en commun avant quelques temps pour ceux que ça tenterait, il vous reste encore un an a rattraper.
    -A la différence de Féronne, Alsea est un pays n'ayant aucune correspondance avec l'Europe médiévale. C'est un royaume humain mais majoritairement païen. Son royaume frère, Algund, se trouve à l'ouest du Golfe du Lys (côte occidentale de Féronne). Tous deux ont conservés une culture païenne empreinte de magie profane et druidique et héritée d'un empire légendaire, celui d'Ilmer. Ces deux royaumes sont plus "fantastiques" que toutes les autres nations humaines, hormis quelques contrées légendaires et lointaines (selon les critères féronnais).
    -Les Alséens sont considérés comme des hérétiques ou des primitifs par le féronnais moyen. L'alséen moyen, lui, est souvent beaucoup plus ouvert. La culture ilmérienne se démarque en effet des autres par un souci d'ouverture et d'enrichissement culturel, ce qui est assez paradoxal car les deux nations vivent refermées sur elles-mêmes avec peu d'alliés et de contacts à l'extérieur, hormis quelques communautés naines et elfes, la République de Velkendam et les peuplades nordiques odinistes.
    -Le sud d'Alsea fut autrefois le théâtre d'une croisade et le Roi actuel, Ulrich II finit par repousser l'envahisseur après des années d'occupation. C'est pourquoi le Sheändrenisme a prospéré dans les territoires jadis occupés, même si c'est sous une forme jûgée quasi-hérétique (les Ilmériens sont naturellement tournés vers les arcanes, seuls les plus fanatiques ont reniés les savoirs magiques profanes)
    -Alsea, tout comme Algund, sont des refuges pour les non-humains, les réformés et les hérétiques traqués par l'Inquisition.
    -Les royaumes frères furent les premiers à employer une armée régulière professionnelle et éfficace, ce qui leur a permi de résister à de nombreuses tentatives d'invasion.


    _________________

    "Lead us from death to victory, from falsehood to truth.
    Lead us from despair to hope, from faith to slaughter.
    Lead us to His strength and an eternity of war.
    Let His wrath fill our hearts.
    Death, war, and blood;
    in vengeance serve the Emperor and the name of Dorn!"

      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 22:09