Ce forum sert à gérer mes deux campagnes Donjons et Dragons sur Mons et sur Louvain-la-Neuve. il servira également aux autres campagnes éventuelles: pirates, Wasteland(zombis)...


    Ce que pense le bouseux du coin

    Partagez
    avatar
    Drauglin
    Empereur
    Empereur

    Messages : 435
    Date d'inscription : 07/01/2008
    Age : 33

    Feuille de personnage
    Nom du personnage:: Malcador
    Carrière:: Psyker
    Promotion:: Sigilite

    Ce que pense le bouseux du coin

    Message  Drauglin le Jeu 14 Jan - 11:13

    Voici un charmant petit article vous permettant d'appréhender la pensée populaire du 41e millénaire. Pour les sceptiques, ça vous permettra de vous rendre compte de la chance que vous avez de bosser pour l'Inquisition. Pour info, il n'est pas de moi (comme beaucoup d'articles de cette section). Je l'ai récupéré depuis le site TARAN, pour ceux qui connaissent.

    LES CONNAISSANCES DU CITOYEN IMPERIAL

    Note préliminaire : Ce texte est destiné à présenter le point de vue d'un citoyen impérial lambda et doit être considéré comme une aide au roleplay plutôt que comme un résumé valable du fluff. Les informations présentées ici sont lacunaires, biaisées voire fausses.

    De plus l'Imperium de Warhammer 40 000 est xénophobe, extrémiste et totalitaire. Dans une version complète du fluff, de nombreux aspects sont teintés d'un humour noir très prononcé. Cet humour est complètement absent de cette vision subjective.

    GENERALITES

    Nous sommes, selon l'époque, à la fin du quarante-et-unième millénaire ou au début du quarante-deuxième. L'humanité s'est étendue dans toute la galaxie et la majorité forme un empire comprenant plus d'un million de monde nommé Imperium. De nombreuses espèces extraterrestres nommées Xenos sont les ennemis de l'humanité, les plus connus sont les Orks, les Eldars et les Tyranides. Une autre menace pesant sur l'Imperium est constituée par les nombreux traîtres, mutants, hérétiques cachés au sein même de l'humanité. De nombreux renégats se sont regroupés autour des serviteurs du Chaos qui sont l'un des plus grands ennemis de l'Humanité.

    Ce qui a rendu possible l'extension de l'humanité (ainsi que des autres races) est le Warp. Il s'agit d'un moyen pour faire voyager les vaisseaux plus vite que la lumière. Les voyages par le Warp ne sont pas sans danger. Les voyages interstellaires sont rares et l'immense majorité de l'humanité n'aura jamais l'occasion d'en effectuer un. Les voyages warp sont impossibles sans un mutant nommé navigateur et surtout la lumière de l'Empereur qui éclaire tout l'espace depuis Terra, l'Astronomican.

    L'IMPERIUM

    L'Imperium est le plus grand et le plus puissant empire de la galaxie. Il est la meilleure chance de survie de l'Humanité et chaque homme et femme de l'Imperium se doit de vivre et de mourir pour celui-ci. L'Imperium est dirigé par l'Empereur, Il est le seigneur et le Dieu de tout humain et le souverain légitime de toute la galaxie. Il y a plus de cents siècles de cela, l'Empereur a sacrifié sa vie physique en combattant l'archi-hérétique Horus et ce afin de protéger chaque citoyen de l'Imperium. Depuis ce temps, il n'a plus ni bougé, ni parlé, mais son esprit veille et sauvegarde l'humanité depuis les limbes. En son nom gouvernent les douze Hauts Seigneurs de Terra, les hommes les plus puissants et les plus sages qui interprètent la volonté de l'Empereur. Depuis la Sainte Terra, planète d'origine de l'humanité ils guident l'Imperium.

    Pour assurer sa survie, l'Imperium peut compter, outre l'Empereur, sur ses immenses forces armées. Les plus importantes sont la Garde Impériale et la Flotte Impériale. La Garde Impériale est composée de millions de régiments regroupant des milliards de soldats recrutés sur tous les mondes de l'Imperium. Chaque citoyen peut un jour recevoir le grand honneur d'être recruté dans la garde impériale et de partir combattre et mourir pour l'Empereur parmi les étoiles. La Flotte Impériale est le tissu qui regroupe les mondes impériaux, comprenant aussi bien les innombrables vaisseaux de commerce que les immenses et terribles vaisseaux de guerre. Elle patrouille inlassablement dans l'espace pour sauvegarder les domaines de l'Empereur. Ces gigantesques organisations sont appuyées par les terrifiantes légions titaniques de l'Adeptus Mechanicus et bien d'autres.

    Au pinacle de tous ces combattants se trouvent les divins légionnaires de l'Adeptus Astartes, les terribles Space Marines. Crées par l'Empereur au sortir de l'Ere des Luttes (un âge de ténèbres d'où est finalement venu la lumière de l'avènement de l'Empereur) ils sont les guerriers ultimes. Plus forts, plus robustes, plus endurants, plus rapides, plus intelligents, plus féroces que tous les êtres humains. Il sont à la fois les protecteurs et les croque-mitaines de l'Humanité. Chacun sait que l'hérésie, la trahison et l'incompétence appellent le châtiment sous la forme de ces Anges de la Mort.

    LA RELIGION

    La seule religion autorisée dans l'Imperium est celle du culte de l'Empereur qui-fut-un-homme-et-qui-est-désormais-un-dieu. Elle est organisée par les prêcheurs, confesseurs, cardinaux, pontifex et autres missionnaires de l'Adeptus Ministorum. L'Empereur est entouré d'un panthéon de saints parmi lesquels les pères des Astartes sont les plus importants, ce sont les divins primarques. Cependant, Sanguinius est le seul primarque dont la mémoire est honorée dans tout l'Imperium. Lors de la Sanguinala, des millions d'adeptes traversent la galaxie en arborant sur leur poitrine l'emblème sanglante de l'Archange. Le Jour de l'Affirmation, il est de coutume d'allumer une petite chandelle parfumée et, pendant qu'elle se consume, de penser aux héros des temps révolus.

    Il existe une autre fête religieuse imporante : tous les ans, pendant quelques minutes, l'humanité entière tourne en silence son esprit vers la même pensée. Des milliards et des milliards d'âmes se rejoignent en souvenir du Grand Confesseur Dolan Chirossius, martyrisé pour la plus grande gloire de l'Empereur. Sebastian Thor est également un saint vénéré dans tout l'Imperium comme un sage réformateur et pour avoir mis fin à l'Age de l'Apostasie.

    Il existe un panthéon complet de saints : Sebastian Thor et Ollanius Pius sont les plus connus d'entre eux. De nombreux autres saints ne sont vénérés que sur une planète, en général leur planète d'origine ou celle où ils ont accompli leurs exploits.

    La religion est aussi emplie de figures plus sombres, à l'exemple d'Horus qui était comme un fils pour l'Empereur et qui l'a trahi : L’Hérésie d’Horus est considérée par beaucoup comme le plus grand désastre jamais survenu à l’Imperium. Les détails précis de cet évènement sont seulement connus de l’Empereur mais la trame de l’histoire est la base de légendes populaires. Selon l’une des versions, Horus était l’un des plus fidèles serviteurs de l’Empereur. Mais son cœur cachait un démon, il fut séduit par le mal et devint la proie de démons et d’autres forces de destructions. Horus marcha sur Terra avec un tiers des osts impériales qui avait été séduites par ses vues. Pendant sept jours et sept nuits, les hosts se battirent jusqu’à ce que l’Empereur attrape Horus par le talon et le projette dans l’œil de la Terreur et avec lui le tiers des osts de l’Imperium.

    Les prêcheurs de l'écclésiarchie prêchent le sacrifice personnel, la destruction physique des ennemis de l'humanité, l'obéissance envers l'Empereur et ses représentants et la haine des mutants, des traîtres et des psykers. Ce sont des articles de foi pour chaque citoyen de l'Imperium.

    LE GOUVERNEMENT

    Le gouvernement Imperial, nommé Adeptus Terra ne suffit bien sûr pas à contrôler la vie quotidienne de chacun des innombrables citoyens de l'Imperium. Celui-ci est donc divisé en segmentum, secteurs, sous-secteurs et autres. La majorité des gens ignorent dans quel secteur ou autre ils vivent exactement. La seule circonscription administrative dans laquelle tout le monde se retrouve est celle de la planète. Chaque planète est une entité administrative autosuffisante. Un gouverneur planétaire souvent héréditaire dirige son monde comme il l'entend, au nom de l'Imperium. Seules quelques règles lui sont imposées parmi lesquelles :

    - l'entretien de Forces de Défenses Planétaires chargées de défendre son monde

    - l'approvisionnement régulier de la Garde Impériale en soldats (généralement issus des FDP) et en matériel.

    - payer des impôts à l'Adeptus Terra et la dîme à l'Adeptus Ministorium

    - le contrôle des mutants et psykers sur son monde

    - l'application de la volonté impériale, obéir aux injonctions des Juges de l'Adeptus Arbites et collaborer avec l'Inquisition ainsi qu'avec les autres organisations impériales.

    Pour faire respecter sa loi et celle de l'Imperium, le gouverneur aura à sa disposition une police, intégrée ou non aux FDP selon les cas, mais pour les cas graves et les affaires importantes, la force de police habilitée est l'Adeptus Arbites, organisme dépendant directement de l'Adeptus Terra ou exercent les impitoyables juges et les inflexibles arbitrators.

    LES MUTANTS

    Toute population humaine voit naître en son sein un certain nombre de mutants. Certains ont d'hideuses difformités physique quand d'autres possèdent un esprit capable d'accomplir des insanités révulsantes comme de déplacer des objets à distances ou lancer des éclairs (ces derniers sont nommés sorciers, magiciens, psykers ou d'autres noms plus orduriers).

    Certains de ces mutants sont utiles à l'Imperium, mais la plupart ne portent sur leur physique ou dans leur psyché que la marque de leurs pêchés. Ce sont des impurs. Comme tels, ils sont méprisables et leur vie n'a qu'un faible prix aux yeux de l'Empereur.

    LA TECHNOLOGIE

    La technologie dans l'Imperium est un mélange d'engins terriblement sophistiqués et de machines d'une rusticité à toute épreuve, avec d'énormes disparités suivant les mondes.

    Le niveau technologique des mondes humains est stagnant, fait totalement accepté et considéré comme normal par la population. L'organisation impériale responsable de la technologie et d'une fraction importante de la production industrielle de l'Imperium est l'Adeptus Mechanicus. Ses membres les Magos, technoprêtres et autres ingénieurs vivent la plupart du temps reclus sur leurs Mondes Forges entourés de leur serviteurs décérébrés. Ils en sortent pour partir à la recherche des légendaires Matrices de construction standardisées.

    Avant l'ère des luttes, l'Humanité avait atteint le pinacle de la technologie et avait crée ces MCS et en avait équipé les colons. Aujourd'hui toutes sont perdues et l'Adeptus Mechanicus s'efforce de mettre la main sur les copies qui ont pu en être faite. La découverte de chacune de ces copies provoque un pas en avant sur la quête du savoir

    LES LEGENDES

    Dans un Imperium si vieux qu'histoire et légendes se mêlent inextricablement il est parfois difficile de distinguer ce qu'on doit prendre pour une légende. Il est des faits qui ne sont jamais rapportés officiellement mais sont entendus de bouche à oreille, colportés par l 'équipage des vaisseaux spatiaux, racontés par les vieux lors de veillées, ...

    Une des plus répandue parle d'une organisation impériale secrète : l'Inquisition. Les inquisiteurs itinérants parcourent inlassablement l'Imperium pour débusquer dans l'ombre les traîtres, les mutants, les hérétiques et autres démons. Ces derniers sont le sujet d'une autre légende. Ils seraient l'antithèse de tous les sentiments humains nobles (courage, loyauté, sacrifice, ...) et seraient les ennemis ultimes de l'Empereur.


    _________________

    "Lead us from death to victory, from falsehood to truth.
    Lead us from despair to hope, from faith to slaughter.
    Lead us to His strength and an eternity of war.
    Let His wrath fill our hearts.
    Death, war, and blood;
    in vengeance serve the Emperor and the name of Dorn!"

      La date/heure actuelle est Mar 21 Nov - 22:12